Love addict – la critique du film

Ici l’on ne parlera jamais de sexe. Le verbe « baiser » est prononcé du bout des lèvres, de façon rapide, car non assumé, pour ne jamais salir cette comédie où l’homme Kev Adams est en fait amoureux de toutes les femmes qu’il rencontre. Toutes, peu importe l’âge, le poids, le faciès… Il leur trouvera … …read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *